• Emprunt immobilier, construction
  • Retraite et assurance
  • Guides, conseils financements immobilier
  • Préparer votre avenir : emprunts, retraites, biens
  • Que pouvez vous emprunter pour vos projets ?
  • Rachat de crédit et financement
pret immobilier » Les aides locales

Aides locales


La recherche d'un bon plan de financement doit poursuivre un double objectif:

  1. Tout d'abord, respecter les besoins de l’emprunteur en termes de durée, de modulation et de souplesse ou de mensualité de remboursement.
  2. Permettre à chacun de bénéficier de toutes les aides auxquelles il peut prétendre.

Les prêts logements des collectivités locales

Les aides locales à l'accessionIl n’est pas rare que plusieurs emprunts concourent au financement d’un bien immobilier.

Parmi eux, les prêts complémentaires réglementés par les pouvoirs publics occupent évidemment une grande part.

Ils dépendent du statut (salarié de la fonction publique ou du privé), de la taille de l'entreprise (plus ou moins 10 salariés), de la situation financière de l'emprunteur (épargne logement) ou bien du niveau des revenus professionnels (Prêt PAS).

Ils sont tous cumulables. Ainsi, vous pouvez parfaitement bénéficier d'un PTZ plus et un prêt patronal par exemple.

Mais en complément des prêts de l'Etat destinés à une primo accession, différentes aides au logement sont proposées par de nombreuses collectivités locales (municipalités, communautés de communes et départements). Ainsi, suivant la ville dans laquelle vous vous trouvez, il est possible de bénéficier de prêts bonifiés qui sont généralement accordés aux personnes à revenus modestes en première accession.

Les différents prêts locaux

L'aide financière de la ville de Nice

La capitale des Alpes Maritimes apporte sa contribution aux emprunteurs qui acquièrent leur résidence principale dans la commune. Réservée aux primo accédants qui ont bénéficié d'un prêt à taux zéro de l'Etat, cette aide à l'accession prend la forme d'un prêt bonifié de 0,50%.

Les aides des Hauts-de-Seine

Le pret logement 92, proposé par le conseil général des Hauts de Seine, a été supprimé le 1er octobre 2011. Il bénéficiait aux locataires des Hauts de Seine et pouvait aller jusqu’à 50 000 € pour un foyer d’un couple avec quatre enfants à charge.

Il a été remplacé par un nouveau dispositif voté le 30 mars 2012 en vigueur à l'heure actuelle.

Le PTZ de la ville de Paris

La Ville de Paris a été l'une des premières collectivités locales à mettre en place un prêt complémentaire au PTZ de l'Etat. En 2010, afin d'aider les ménages à lutter contre les effets de la crise immobilière, la municipalité a voté le doublement du PPL. Cette mesure a été reconduite en 2011.

Ce prêt bonifié est réservé aux parisiens qui acquièrent leur résidence principale dans Paris intramuros. Son montant peut s’élever à 36 300 euros pour une personne seule et  59 400 euros pour un couple.

Soutien à la première accession de la ville de Toulouse

La mairie de Toulouse propose aux habitants qui résident dans la ville depuis au moins un an, une aide financière à condition d'acheter en primo accession un logement pour en faire sa résidence principale.

Ce soutien aux toulousains s'inscrit dans le cadre d'un vaste projet visant à réhabiliter des zones urbains qui a fait l'objet de trois conventions signées avec l'Agence Nationale de Rénovation Urbaine.

Les habitants de la ville rose peuvent ainsi bénéficier d'un financement complémentaire à 0% pouvant aller jusqu'à 12 000 € sans compter les diverses bonifications prévues par le dispositif.

Partenariat "banques-ville de Marseille" au profit des primo-accédants

Distribué conjointement par la ville de Marseille et les banques qui se sont portées partenaire du dispositif, cette aide financière a la particularité de ne pas être versée au bénéficiaire mais vient en déduction de ses mensualités sur les dix premières années. Ainsi, l'emprunteur voit son taux d'endettement diminuer sensiblement, ce qui peut permet de réaliser un projet immobilier qui parfois ne l'aurait pas été sans l'aide municipale.

Le chèque premier logement de la ville de Marseille

L'accession aidée de Rennes Métropole

L'intercommunalité composée par les 37 communes de Rennes-Métropole propose une aide financière tout à fait originale et assez unique en France. Si, à l'instar des autres collectivités locales, l'agglomération se propose d'apporter son soutien financier aux candidats à la primo-accession, cette dernière se propose de faire baisser le prix d'achat du logement plutôt que d'aider au financement du bien.

Pour cela, elle propose une aide au foncier et une à l'acquisition. Cette aide ne concerne que l'acquisition des logements neufs et est réservée aux familles, c'est à dire des ménages avec au moins un enfant à charge.

Notre dossier sur l'accession aidée de Rennes Métropole

La subvention de la ville de Strasbourg

La Communauté Urbaine de Strasbourg met en place un dispositif d'aide qui a le mérite de la simplicité. Pour tous les primo accédants à l'accession qui ne dépassent pas un certain plafond de revenus, le CUS propose de distribuer une subvention qui peut aller jusqu'à 4000 euros, à condition que le logement respecte quelques règles. Se trouver dans zone du CUS et ne pas dépasser certains niveaux de prix.

En savoir plus sur la subvention de la CUS

Les aides de la Ville de Lille

L'accession aidée de Lille est basée sur des accords signés avec une trentaine de promoteurs et permettant aux candidats de bénéficier de prix au m2 plafonnés. Les promoteurs doivent en outre respecter un cahier des charges strict, notamment en matière d'isolation thermique.

Dossier complet sur l'accès au logement à Lille

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à en parler sur les réseaux sociaux

pret immo
FAQ
Simulateurs
En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation des cookies pour que nous puissions vous proposer une navigation personnalisée et des services fonctionnels.
En savoir plus