• Emprunt immobilier, construction
  • Retraite et assurance
  • Guides, conseils financements immobilier
  • Préparer votre avenir : emprunts, retraites, biens
  • Que pouvez vous emprunter pour vos projets ?
  • Rachat de crédit et financement
Accueil » pret immobilier » Le primo accedant

primo accedant

Définition

Dans le cadre du financement d’un bien immobilier, le primo accedant est celui qui n’a pas été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux dernières années précédant l’acquisition du logement.

Un point d’éclaircissement : notez que si vous êtes propriétaire d’une résidence secondaire ou locative ou bien un ex-propriétaire mais que vous vous trouvez en situation de locataire au titre de la résidence principale depuis plus de 24 mois consécutifs, vous serez considérés d’un point de vue fiscal comme étant un primo accédant.

Primo accedants : comment obtenir un prêt immobilier ?

Les jeunes actifs ont parfois beaucoup de mal à obtenir un prêt immobilier au motif qu’ils ne disposent pas d’un apport personnel. Or, la crise financière a amené de nombreuses banques à durcir leurs positions en matière d’acceptation de risques.

Ces dernières exigent aujourd’hui de plus en plus que l’emprunteur dispose d’un capital pour financer les frais de notaire.

Pour vous aider en tant que primo accedant à acquérir votre résidence principale, les pouvoirs publics ont mis en place un certain nombre d’aides à l’accession à la propriété.

D’autre part, pour se donner un maximum de chances, il est recommandé de faire appel à un courtier en crédit. En tant que professionnel, ce dernier se chargera de trouver la banque qui consentira à vous prêter sans apport personnel et vous fera les meilleures conditions.

Les différentes aides à  la primo-accession

Il existe de nombreux dispositifs d’aides qui permettent aux primo accédants de devenir propriétaire de leur résidence principale. En plus des prêts aidés par les pouvoirs publics, pensez à vous renseigner auprès des collectivités locales. Certaines d’entre elles proposent des aides complémentaires à celles des pouvoirs publics.

Le prêt à taux zéro

Révisé au 1er janvier 2011, le nouveau pret à taux 0 permet au primo accédant de bénéficier d’un crédit sans intérêt dont le montant varie en fonction :

  • Du nombre de personnes qui composent le foyer.
  • De la zone géographique dans laquelle est réalisée l’opération immobilière.
  • De la qualité énergétique du logement.(norme BBC pour un logement neuf et résultat du diagnostic de performance énergétique pour un logement ancien).

Le prêt à l’accession sociale

Même s’il n’offre pas d’avantages particuliers, le prêt à l’accession sociale permet toutefois de prétendre à l’allocation personnalisée au logement (A.P.L) en fonction de vos revenus. Cet emprunt est toutefois versé sous condition de revenus.

A savoir : Jusqu’en 2003, ce dispositif sécurisait les personnes qui accédaient à la propriété grâce à une assurance chômage sur le prêt immobilier, qui permettait de reporter 50% des échéances mensuelles en cas de perte d’emploi. Renseignez vous auprès de la banque pour savoir si elle propose cette garantie dans son offre d’assurance-crédit

Les aides locales

Renseignez vous auprès du conseil général ou de votre mairie. En effet, de nombreuses collectivités locales (ville ou département) proposent des aides à l’accession, complémentaires aux prêts bonifiés proposés par l’Etat.

A titre d’exemple, le prêt logement 92 est attribué par le département des Hauts De Seine et le prêt ville de Nice est attribuée par la municipalité Niçoise.

Toutes ces aides sont cumulables et comme le PTZ de l'Etat peut être comptabilisé dans le calcul de l'apport personnel.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à en parler sur les réseaux sociaux

Recherche

Réseaux sociaux

Baromètre des taux

Taux fixes immobiliers 20/04/14

7 ans 1.95%
10 ans 2.35%
15 ans 2.60%
20 ans 2.90%
25 ans 3.15%
30 ans 3.65%