• Emprunt immobilier, construction
  • Retraite et assurance
  • Guides, conseils financements immobilier
  • Préparer votre avenir : emprunts, retraites, biens
  • Que pouvez vous emprunter pour vos projets ?
  • Rachat de crédit et financement
Placement » Le livret bancaire

Le compte sur livret

Modalités

Le livret bancaire est une opération d’épargne qui fonctionne sous forme de compte et qui permet à toute personne de mettre de l’argent de côté contre rémunération. Il est diffusé par l’ensemble des banques mais aussi des compagnies d'assurance, des mutuelles et également des grandes enseignes. Complément naturel des livrets réglementés, il peut s’avèrer très utile lorsque ces derniers ont atteint leur plafond, même si leur rendement sur 2015 est nettement moins attractif qu'il y a quelques années.

Un produit non réglementé

Chaque établissement financier propose son propre livret bancaire. Ce dernier fonctionne comme un produit réglementé à la différence près que son taux de rémunération est fixé librement par la banque.

Avantages

D’un fonctionnement simple, ces opérations présentent bon nombre d’avantages. En premier lieu, elles bénéficient d’une totale liberté de versements. L’épargnant peut verser à son rythme et a la possibilité d’opter pour une épargne régulière ou de verser à tout moment quand il le souhaite. Le minimum de dépôt n’étant que de 10 euros.

Il n’y a aucune limite de versement, contrairement aux livrets réglementés et il est possible d’ouvrir plusieurs opérations par personne.

Le retrait partiel est possible à tout moment, à condition de laisser 10 euros sur son livret bancaire pour ne pas le clôturer.

Qui peut ouvrir un livret bancaire ?

Toute personne physique majeure. Les mineurs, quant à eux, ont besoin d’une autorisation parentale mais aussi les personnes morales sans but lucratif comme les associations.

Quelle rentabilité ?

Les intérêts sont calculés par quinzaine civile, du 1er au 15 et du 16 au dernier jour du mois et versés au 1er janvier de chaque année en une seule fois. Le taux n’étant pas réglementé, celui-ci dépend de la décision de la banque.

Notre conseil : pour profiter au maximum de la rentabilité de votre opération, effectuez votre versement avant le 1er ou le16 du mois et votre retrait après ces dates.

Fiscalité du livret bancaire 2015

A la différence des opérations réglementées comme le livret A, les livrets bancaires sont imposables. Les intérêts sont soumis à prélèvement forfaitaire libératoire de 24 % et aux prélèvements sociaux de 15,5 %. Toutefois, à sa demande, l’épargnant peut demander à être imposé sur les revenus. Le montant de l’impôt dépendra alors de la tranche d’imposition dans laquelle se trouve l’épargnant.

Attention aux taux affichés

De nombreuses publicités font état de taux d’intérêt alléchants. Sachez qu’en règle générale que, si ces taux sont bien réels, ils ne sont proposés que pour une courte période et ne concernent que les versements futurs. Enfin, sachez qu’il n’est pas possible de faire une domiciliation de virement sur un livret bancaire.

Articles complémentaires
Quelques livrets en exemple

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à en parler sur les réseaux sociaux

Assurance vie
FAQ
Simulateurs
En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation des cookies pour que nous puissions vous proposer une navigation personnalisée et des services fonctionnels.
En savoir plus