• Emprunt immobilier, construction
  • Retraite et assurance
  • Guides, conseils financements immobilier
  • Préparer votre avenir : emprunts, retraites, biens
  • Que pouvez vous emprunter pour vos projets ?
  • Rachat de crédit et financement
Actualités
> Crédit

Combien coûte la constitution de votre demande de financement ?

Les frais de dossier correspondent aux différentes dépenses qu'engage la banque pour la constitution et l'analyse de la demande de prêt. Contrairement à une idée reçue, il est tout à fait possible de négocier leur montant et parfois, de manière très spectaculaire.

Le processus d'étude de la demande de prêt

Le processus de l'étude d'un crédit immobilier démarre lors du tout premier entretien avec votre banquier. Celui-ci va se charger d'établir une simulation à partir des premiers éléments que vous lui fournissez.

Si nécessaire, il établira dans un second temps une étude de financement plus précise qui constituera sa doute sa proposition. Si celle-ci retient votre attention, il se chargera alors de réunir toutes les pièces nécessaires à l'analyse de risque de votre dossier de prêt par le service des engagements.

Montant maximum des frais de dossier sur un pret immobilier

Les documents demandés par ce service concernent aussi bien l'acquisition de votre logement que votre situation financière et patrimoniale. Pour mémoire rappelons que vous devrez fournir :

Un analyste des risques va passer au crible tous les éléments de votre demande et déterminer si celle-ci est recevable.

En cas d'accord, la banque établira une offre prélable de prêt qu'elle vous transmettra en courrier recommandé avec accusé de réception. Vous pourrez la retourner une fois passée un délai de réflexion de 11 jours. Ce délai commence à compter du lendemain de la réception de l'offre bancaire.

C'est ce travail d'analyse et d'édition des offres qui justifient en grande majorité les frais prélevés par la banque.

Un montant très variable d'une banque à l'autre

Plafond des frais pour un prêt immoLe montant des frais d'un dossier de crédit dépend évidemment des banques auxquelles vous vous adressez. Sachez qu'ils peuvent varier du simple au triple.

La règle généralement appliquée par la plupart des organismes prêteurs consiste à prélever 1% du prêt, plafonné à un certain montant pour ne pas pénaliser ceux qui empruntent des grosses sommes.

On peut toutefois estimer que pour un montant de 150 000 €, un montant de 600 € constitue un maximum.

Quelques exceptions concernent les prêts bonifiés comme le tout nouveau PTZ à effet du 1er janvier 2013, le prêt employeur ou le PAS pour lesquels la règlementation impose une totale gratuité.

Notre conseil

Si les frais de financement ont une moindre incidence sur le coût global comparé aux autres critères comme le taux ou les primes d'assurance, ne négligez pas ce point, surtout si vous disposez d'un apport personnel et des revenus confortables.

N'hésitez donc pas à négocier le montant des frais de votre pret immobilier comme vous le faîtes pour les autres éléments. Une négociation réussie nécessite en effet de discuter point par point sa demande.

Nous vous conseillons par ailleurs de comparer les taux effectifs globaux de chacune des propositions qui vous sont faites. Le TEG constitue en effet le seul indicateur objectif de comparaison.

Nos meilleurs articles sur le credit immobilier

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à en parler sur les réseaux sociaux