• Emprunt immobilier, construction
  • Retraite et assurance
  • Guides, conseils financements immobilier
  • Préparer votre avenir : emprunts, retraites, biens
  • Que pouvez vous emprunter pour vos projets ?
  • Rachat de crédit et financement
Actualités
> Crédit

3 solutions pour régler ses problèmes de dettes

Voici un article complet qui explique comment se sortir des dettes de manière durable tout en rééquilibrant son budget. Des conseils utiles à tous ceux dont la situation financière et le budget ont été fragilisés par un excès d’endettement.

Négocier avec les créanciers

Nous vous présentons 3 solutions qui chacune doit-être envisagée chronologiquement. La toute première, sans doute la plus économique, consiste à tenter une négociation créancier par créancier.

Etablir un plan de remboursement viable

Plan de remboursement des dettesCommencez par bâtir un plan de remboursement sur une durée "raisonnable" qui permette à la fois d’étaler suffisamment les dettes et qui puisse satisfaire votre créancier.

Notre conseil : évitez de proposer un échelonnement trop long qui aurait pour effet de rebuter votre créancier ou alors trop court car il ne permettrait pas un épurement efficace de vos dettes.

Vous l’aurez compris, une des clés de la réussite de la négociation repose dans l’équilibre de la proposition.

Un autre point important consiste à remettre par écrit le plan d’étalement à chaque créancier afin de démontrer le sérieux de votre démarche.

Savoir négocier avec l’administration

Si parmi vos créanciers se trouvent le Trésor Public, l’Urssaf ou une quelconque administration, sachez que ces dernières acceptent assez facilement d’étaler une dette lorsque la demande émane d’un ménage en réelle difficulté. Transmettez votre demande par écrit en prenant soin de donner tous les détails de votre situation dans votre lettre et en joignant votre programme d’assainissement des dettes.

Situation de surendettement

Si toutes vos tentatives d’étalement à l’amiable ont échoué, vous n’avez alors d’autre choix de vous tourner vers une solution de surendettement auprès de la Banque de France.

Comment monter un dossier ?

Monter un dossier de surendettement L’idéal consiste à prendre rendez-vous avec un conseiller de la Banque de France et à lui demander conseil. Vous pouvez également vous adresser aux services de la mairie de votre domicile qui pourra vous donner l’adresse de l’assistante sociale de votre secteur.

La deuxième étape consiste à monter un dossier de surendettement et ne pose pas de problème particulier. Il suffit de demander un dossier de surendettement à l’agence de la Banque de France la plus proche de votre domicile ou de le télécharger directement sur le site Internet.

Une fois le dossier renseigné, renvoyez-le par écrit, accompagné d’un courrier détaillant votre situation. La commission de surendettement statuera sur la recevabilité de votre demande et vous tiendra informé. Ne vous attendez pas à ce qu’on vous réponde rapidement. Il n’est d’ailleurs pas rare que les délais dépassent deux ou trois mois.

Recevabilité de la demande

Si la commission juge recevable votre demande, elle entrera en contact avec vos créanciers et tentera de leur faire accepter différentes mesures visant à reporter ou à étaler vos dettes. En cas d’échec, elle pourra également imposer aux deux parties un plan de remboursement.

Pour les cas qui posent le plus de problème, la commission a la possibilité de demander une procédure de rétablissement personnel et demander au ménage surendetté de vendre son patrimoine (hormis ce qui est nécessaire) pour aider à payer les dettes.

La restructuration

La solution qui consiste à racheter ses prêts est une opération relativement lourde qui entraîne un surcoût des crédits rachetés. C’est pourquoi elle ne doit-être envisagée qu’en dernier recours et avec la plus grande attention.

L’impact du rachat de crédits

L’opération en elle-même ne présente pas de difficultés particulières. Il s’agit pour le nouveau prêteur de vous octroyer un nouveau prêt qui couvre le capital restant dû de l’ensemble des prêts en cours (consommation, immobilier, réserve d’argent...) sur une durée suffisamment longue pour que la nouvelle mensualité soit inférieure au tiers de vos revenus (moins de 33% d’endettement).

Si l’étalement de vos dettes vous permettre une meilleure gestion de votre budget, il entrainera une hausse importante du coût de chaque prêt restructurée.

Notre conseil : faites jouer la concurrence. Evitez les offres de prêt à taux variables qui sur une longue durée peuvent amener des surprises.

Voir le site de la Banque de France

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à en parler sur les réseaux sociaux

Réseaux sociaux

Twitter


Baromètre des taux

Taux fixes immobiliers 29/08/14

7 ans 1.95%
10 ans 2.35%
15 ans 2.60%
20 ans 2.90%
25 ans 3.15%
30 ans 3.65%