• Emprunt immobilier, construction
  • Retraite et assurance
  • Guides, conseils financements immobilier
  • Préparer votre avenir : emprunts, retraites, biens
  • Que pouvez vous emprunter pour vos projets ?
  • Rachat de crédit et financement
Actualités
> Crédit

Peut-on dépasser un taux d’endettement de 33% ?

Les banques se montrent de plus en plus intraitables en matière d’analyse de risque et il est de plus en plus difficile d’emprunter avec un taux d’endettement supérieur à 33% sauf à bénéficier d’un reste à vivre important.

Obtenir un pret avec un taux d'endettement superieur a 33

Des banques plus strictes

En 2008, certains observateurs faisaient observer que les banques prêtaient très (trop ?) facilement. En effet, les services des engagements n’hésitaient pas à accepter la demande d’emprunteurs dont l’endettement dépassait aisément la barre des 33%.

Les temps ont bien changé et la crise financière est passée par là. Pour financer leur projet immobilier, les emprunteurs devront désormais éviter de dépasser le taux d’endettement de 33%.

Comment la banque analyse votre dossier

Pour savoir si votre dossier a une chance d’être accepté, vous devez comprendre que l’organisme de prêt procède à une analyse globale de votre dossier de crédit. Ainsi, dépasser un taux d’endettement de 33% est tout à fait possible si les autres éléments qui composent votre demande sont au vert.

Les relevés bancaires

Un des points les plus importants de l’analyse de risque s’effectue sur la bonne tenue des comptes bancaires. Ainsi, si vos relevés comportent des découverts récurrents ou pire encore des incidents de paiement, vous risquez fort de vous heurter à un refus de prêt.

A contrario, si vous êtes régulièrement créditeurs ou mieux encore si vous êtes épargnant, la banque acceptera plus facilement de dépasser le taux fatidique de 33% d’endettement.

Le reste à vivre

L’analyse du reste à vivre est le parfait corolaire de celle de l’endettement de l’emprunteur. En effet, plus que le montant de la mensualité de prêt immobilier, la banque s’inquiète de savoir quelle somme il restera pour vivre normalement.

L’apport personnel

Enfin, autre critère important, la banque effectuera un calcul de l’apport personnel en incluant certains prêts aidés comme le prêt à taux zéro ou le prêt 1% logement. Toutefois, sachez que le fait de disposer de fonds propres sera particulièrement apprécié, notamment si vous devez dépasser l’endettement de 33%.

Nos autres articles sur le crédit immobilier

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à en parler sur les réseaux sociaux