• Emprunt immobilier, construction
  • Retraite et assurance
  • Guides, conseils financements immobilier
  • Préparer votre avenir : emprunts, retraites, biens
  • Que pouvez vous emprunter pour vos projets ?
  • Rachat de crédit et financement
Actualités
> Crédit

Rachat de prêt hypothécaire

Si vous êtes propriétaire, sachez que la formule du rachat de crédit avec hypothèque est de nature à rassurer les banques qui disposent ainsi d’une garantie en cas de défaillance de l’emprunteur. Toutefois, vous devez prendre quelques précautions avant de vous lancer dans une telle opération.

La situation de surendettement

Suivez ces quelques conseils si vous vous trouvez dans une situation de surendettement. En effet, la formule qui consiste à restructurer ses dettes par un prêt hypothécaire n’est pas toujours la seule solution pour sortir de l’impasse.

Rencontrer les créanciers et échelonner les dettes

La toute première démarche consiste à faire une tentative auprès de ses créanciers pour demander un étalement de la dette.

Tentez de rencontrer les administrations, les banques et tous ceux à qui vous devez de l’argent en leur proposant un échéancier de remboursement précis (de préférence en le formulant par écrit).

Cette démarche est généralement appréciée et ces derniers préféreront sans doute être payés avec retard plutôt que de risquer de ne pas être payé du tout.

Monter un dossier auprès de la Banque de France

Si les discussions échouent, vous pouvez monter un dossier de surendettement auprès de la commission de la Banque de France. Cette dernière sera chargée d’étudier votre dossier et pourra vous aider à trouver des solutions.

Si votre demande est jugée recevable, la commission se mettra directement en rapport avec les créanciers et tentera de régler le problème à l’amiable.

Si aucune solution n’est apportée, la solution du rachat de crédit sera alors à envisager.

Les dettes concernées

Toutes les dettes peuvent être rachetées par un prêt hypothécaire. Les crédits à la consommation bien sûr, quel qu’en ait été l’objet et la forme : crédit permanent, prêt-auto, crédit travaux, réserve d’argent, mais aussi les découverts bancaires autorisés ou non, le débit des cartes de crédit, les factures non réglées et les dettes à l’administration.

Il est même possible d’emprunter une somme d’argent supplémentaire pour se constituer une trésorerie d’avance.

Le rachat de crédit avec hypotheque nécessite l’intervention du notaire

Vous devrez faire appel à un notaire puisque la mise en place de la garantie hypothécaire est nécessairement un acte authentique. Celui-ci procédera à l’inscription au bureau des hypothèques.

Vous devez alors payer les frais d’établissement et votre logement sera directement affecté au remboursement du crédit en cas de défaillance de votre part.
À noter que si le bien est déjà hypothéqué par un prêt, le nouvel emprunt s’inscrira en deuxième rang.

À qui confier sa demande ?

Comme dans le cas d’un prêt immobilier, il est possible de faire jouer la concurrence soi-même en négociant les conditions auprès des banques. Toutefois, la situation est rendue plus complexe que lors de l’acquisition d’un logement.

D’une part parce que la situation d’un rachat de credit avec hypothèque ne met pas l’emprunteur en situation de force (Il n’est pas toujours le bienvenu). D’autre part, la technique de la restructuration n’est pas très simple à comprendre et à analyser. Enfin, il est nécessaire de connaître les organismes qui sont susceptibles d’étudier votre demande, toutes les banques ne traitant pas ce genre de demande.

C'est pourquoi le recours à un courtier spécialisé permettra de bénéficier d’un appui fort appréciable. Son expertise et son expérience vous seront d’un grand secours. Si vous optez pour cette solution, nous vous conseillons de privilégier les courtiers nationaux. Vous bénéficierez ainsi de l’important volume de transactions, de conditions de taux plus basses et de leur réseau de partenaires banques plus nombreux.

Autres articles utiles

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à en parler sur les réseaux sociaux