• Emprunt immobilier, construction
  • Retraite et assurance
  • Guides, conseils financements immobilier
  • Préparer votre avenir : emprunts, retraites, biens
  • Que pouvez vous emprunter pour vos projets ?
  • Rachat de crédit et financement
Credit » Credit immediat

Peut-on obtenir un prêt en moins de 24 heures ?

Une situation d’urgence ne laisse que rarement le temps de la réflexion et ne permet pas toujours de faire les bons choix. Si vous êtes à la recherche d’un crédit immédiat, sachez qu’il s’agit d’un acte important qui nécessite de comparer les différentes offres en ligne.

Attention aux réserves d’argent

Les prêts personnels permettent pour la plupart d’obtenir un financement sans justifier de la destination des fonds. Nous vous conseillons d’éviter les crédits renouvelables qui sont particulièrement coûteux et d’opter pour des prêts amortissables.

Comparer le TAEG

La loi impose aux organismes de crédit d’afficher le taux annuel effectif global (le TAEG). Ce taux comprend tous les éléments qui entrent dans le calcul du coût, à savoir le taux d'intérêt, les frais de dossier et les primes d'assurance. C’est le seul élément de comparaison fiable.

Les différentes offres

Comparer les taeg

Le réseau bancaire traditionnel

La première démarche consiste à consulter sa banque. Si vous êtes déjà client, le montage du dossier sera facilité, car vous n’aurez pas à fournir certaines pièces comme les relevés de compte bancaire ou les justificatifs de salaires.

Si votre besoin de trésorerie est inférieur à 1000 euros, il sera peut-être plus simple de demander une autorisation de découvert. Votre demande pourra être traitée en 24 heures, mais le coût sera plus élevé. Sachez toutefois que le taux des agios peut être négocié.

Si vous êtes dans une situation financière difficile, évoquez-la avec votre conseiller et voyez avec lui quelles sont les différentes alternatives au crédit.

Si vous n’êtes pas encore client, ce sera plus compliqué d’obtenir un crédit immédiat, car vous devrez monter un dossier complet. D’autre part, sachez que vous serez contraint probablement de changer de banque. De toute manière, si vous êtes dans une situation financière compliquée, il est fort probable que vous vous heurtiez à un refus de prêt.

Les banques en ligne

C’est probablement là que vous trouverez la solution. Réactifs et efficaces, les organismes de prêt en ligne proposent des solutions de financement immédiat qui vous permettront d’utiliser les fonds à votre guise et donnent immédiatement une réponse de principe. Contrepartie : les taux sont très élevés.

Les acteurs principaux

La plupart des acteurs du crédit en ligne sont adossés à de grands groupes bancaires. Une dizaine d’acteurs se partagent le marché, ce qui sera largement suffisant pour faire jouer la concurrence. À côté de ces organismes de prêt, des courtiers et autres comparateurs proposent leurs services. Nous vous conseillons de comparer les propositions des sites des sociétés de crédit et de faire une demande sur auprès des principaux courtiers nationaux. Les outils sont très simples d’utilisation et vous n’en avez que pour quelques minutes pour déposer une demande.

justificatifs a fournir a la banque

COFIDIS

5e acteur du crédit à la consommation avec 4,5 milliards d’en-cours (en 2009) et 1600 salariés, COFIDIS propose ses solutions de financement en ligne, mais aussi à travers un réseau d’enseignes partenaires.

SOFINCO

SOFINCO est une filiale du Crédit Agricole. Elle est d’ailleurs devenue en 2010 Crédit Agricole Consumer Finance. En même temps, SOFINCO fusionne avec FINAREF, une autre filiale du groupe et devient Leader européen du crédit à la consommation

COFINOGA

Spécialisé dans le crédit à la consommation depuis 1968, COFINOGA est la marque du groupe Laser, appartenant aux Galeries Lafayette.

GE MONEYBANK

La filiale du groupe General Electric reste l'un des leaders du prêt aux particuliers. Elle est présente en France à travers un réseau de détaillants partenaires et une quarantaine d’agences.

CETELEM

Filiale du groupe bancaire, BNP Paribas, CETELEM ou BNP Personal Finance est un acteur incontournable du prêt à la consommation à destination des particuliers, mais aussi du prêt immobilier.

FINADEA

Filiale de la CGL (Compagnie Générale de Location d’Équipements), établissement financier crée en 1951, Finadea propose des crédits consommation et immobiliers.

MEDIATIS

Crée en 1998, Médiatis fait partie du groupe LaSer, dont le capital est détenu à parité par les Galeries Lafayette et BNP Paribas

faire une demande sur internet

Tableau des offres de crédit immédiat en ligne

BanquesMontant minimumMontant maximumDélai pour une réponse de principeTAEGJustificatifs demandés ?
Cofidis500 €35 000 €Immédiate en ligne

Prêt personnel : 2,92% sur 12 mois

9,12% sur 84 mois

OUI
Sofinco150 €40 000 €Immédiate en ligne

Prêt personnel : 2,90% sur 12 mois

7,95% sur 84 mois

OUI
Cofinoga500 €21 500 €Immédiate en ligne

Prêt projet autre que voiture ou travaux : 3,50% sur 12 mois

7,50% sur 60 mois

OUI
Cetelem500 €75 000 €Immédiate en ligne

Prêt autres projets : 2,90% sur 12 mois

7,50% sur 60 mois

OUI
Finadea3000 €30 000 €(N’est pas donnée de suite, mais par téléphone par un conseiller)

Non communiqué

Non précisé

Les justificatifs à produire

Il y a une vraie confusion pour ce qui est des justificatifs à produire à la banque. Obtenir un crédit dans les plus brefs délais ne veut pas dire absence de vérifications. Certes, vous n’avez pas à justifier la destination des fonds, mais la banque a toutefois besoin de certains éléments pour accorder le prêt et ne peut pas se baser sur une simple déclaration.

Les documents justificatifs qui vous seront demandés sont les mêmes que ceux qui servent à l’analyse de risque de n’importe quel prêt souscrit en agence. C’est pourquoi le déblocage des fonds ne se fera pas en 24 heures. Comptez au mieux quelques jours.

  • Copie recto-verso de la carte d’identité
  • Copie des derniers bulletins de paie (d’un à trois suivant les organismes)
  • Copie du dernier avis d’imposition
  • Relevé d’identité bancaire
  • Justificatif de domicile
  • Chèque annulé
  • Si prêt affecté : justificatif de l’achat (bon de commande ou devis)
  • Taxe foncière si propriétaire
  • Relevés bancaires

Les points essentiels de la réglementation en vigueur

Des réformes récentes sont venues renforcer le dispositif réglementaire en matière de prêts à la consommation. La Loi nº2010-737 du 1er juillet 2010 (Loi Lagarde) a eu pour objectif de mieux protéger les emprunteurs contre le risque du surendettement.

Elle a introduit la notion de Taux Annuel Effectif Global (TAEG) qui doit figurer sur toutes les offres, et qui plus est dans des caractères de la même taille que le taux d’intérêt promotionnel (fini donc les inscriptions importantes en caractère illisible en bas de page). De plus, toute publicité doit être illustrée d’un exemple chiffré.

Vous avez par ailleurs sans doute déjà remarqué cette petite phrase pleine de bon sens : "un crédit vous engage et doit être remboursé…" La loi 2010 oblige en effet les banques et autres établissements spécialisés à l’inscrire sur toutes leurs publicités.

Sachez également, que la Loi impose aux organismes prêteurs de consulter le Fichier des Incidents de Remboursement des Crédits aux particuliers. Ainsi, si vous êtes fiché FICP, vous avez toutes les chances de vous voir signifié un refus.

Les crédits renouvelables ont fait quant à eux l’objet d’un dispositif de protection plus important, notamment en matière d’information, notamment avec la Loi Hamon du 17 mars 2014.

Enfin, face à la croissance des situations de surendettement, la Loi a réduit le délai d’inscription au FICP de 15 à 8 ans et désormais en cas de dossier recevable, toutes les procédures en cours sont stoppées.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à en parler sur les réseaux sociaux

pret conso
FAQ
Simulateurs

Google

Twitter


Facebook