Crise financière oblige, les niches fiscales sont aujourd’hui dans le collimateur de l’Etat. Mais malgré tout, les possibilités de reductions d’impôt restent nombreuses. Passage en revue des dispositifs existants.